Clementine Dercq.jpg

Clémentine Dercq

Scénographe

 

Scénographe formée à l’ESAAT de Roubaix et à l’ENSA Nantes Clémentine Dercq s’intéresse aux questions d'espace dans divers domaines :  théâtre, expositions, événementiel et cinéma. 

En 2019, Clémentine a élargi sa palette d’outils en suivant une formation professionnelle en technique lumière. Cela lui permet de faciliter et préciser le dialogue avec les éclairagistes notamment. Le travail en équipe est l’un des piliers et moteur de son activité. L’échange et le partage d’idées sont primordiaux dans toutes les étapes de ses projets.

Elle réalise la scénographie de la Fête de la science au Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes en 2015, 2016, 2018 et 2020.

Elle signe également la scénographie de « L’amour n’a pas d’écailles » de Justine Cambon portée par la Compagnie des Vagabondes. Elle travaille aussi sur « D’ici bas », spectacle de danse aérienne de la compagnie Lève un peu les bras et sur le spectacle jeune public « Alice chez les merveilles » porté par la Compagnie Luce.

Au Théâtre National de la Colline, elle signe deux projets : « Lourdes » de Paul Toucang et « Notre Innocence » de Wajdi Mouawad. 

Elle participe actuellement à la nouvelle création de la Compagnie des Oyates de Marie Levavasseur, « l'Affolement des biches ».

Depuis 2020, elle intègre l’équipe de la cheffe décoratrice Pascale Consigny et travaille avec elle sur deux longs métrages : "Les Amours d’Anaïs" réalisé par Charline Bourgeois-Taquet sorti en septembre 2021 et "Don Juan" réalisé par Serge Bozon sorti en mai 2022.