Joséphine PALMIERI.jpg

Joséphine Palmieri

Comédienne, chanteuse et musicienne

 

Joséphine Palmieri, se forme au Conservatoire du 14e avec Nathalie Bécue et Catherine

Gandois de 2011 à 2013. Elle obtient pendant son année de sortie du Conservatoire une Licence

d’Études Théâtrales et de Lettres Modernes à La Sorbonne Nouvelle Paris III.

 

Après une année à l’Atelier International de Théâtre de Blanche Salant avec Jérôme Méla et

Laura Benson, elle intègre l’ESAD en 2016. Pendant trois ans, elle travaille avec Valérie

Dréville, Igor Mendjisky (techniques de clown et de masque) Stéphane Schoukroun (théâtre

documentaire), Frédéric Sonntag, Cécile Vitrant (arts de la marionnette) Serge Tranvouez,

Philippe Malone (ateliers d’écriture), Jean-Christophe Saïs, et Clément Bondu entre autres.

 

Tout en traversant les écritures contemporaines, elle apprend la technique de la respiration avec

Catherine Rétoré, de la danse contact avec Valérie Onnis et de la voix parlée aux côtés de

Valérie Besançon.

 

Violoniste et Soprano, elle a travaillé avec la Compagnie BLAST dans Les Caprices de Marianne, de Musset pour le rôle de Ciuta, (2016) et celui de Célimène dans Le Misanthrope de Molière (2017), dans des mises en scènes de Vincent Pouderoux.

Elle sort de l’ESAD en juillet 2019 en jouant Dévotion, dernière offrande aux dieux morts de

Clément Bondu dans le IN d’Avignon.

 

Après sa sortie d’école, elle joue dans Beauté Fatale, un spectacle mis en scène par Ana Maria Haddad Zavadinack au Lavoir Moderne Parisien et au CDN de Tours dans le festival WET6.

Avec Thomas Christin, elle créer la compagnie Continuum Flamme et donne des ateliers de

théâtre au Lycée Rabelais à Chinon.

Formée aux techniques du doublage, elle travaille sous la direction de Sybille Tureau et Barbara

Delsol pour différentes séries Netlfix et Disney +.